Mode des années 70

Mode des années 70 : looks et déco phares des seventies !

À l’instar des années 50 et 60, les années 70 ont marqué à leur tour le monde de la mode. Durant cette décennie, on y voit naître bon nombre de looks et de styles, aussi variés les uns que les autres. La déco elle aussi est très singulière durant cette époque .

On vous propose justement de revenir sur les looks phares des seventies. Des looks toujours d’actualité, plutôt modernisés et très prisés des adeptes de la mode vintage !

On vous parle de jupe longue imprimée et très colorée, du fameux pantalon « pattes d’eph », de cuissardes, de paillettes, de costume trois pièces, de T-shirt, de talons hauts, ainsi que pleins d’autres vêtements, chaussures et accessoires qui ont marqué les 70’s.

Le look Hippie synonyme de liberté dans les années 70

Mode Hippie

La mode Hippie fait son apparition grâce au mouvement Hippie, dont les adeptes se distinguaient par leur quête de liberté et de rejet des valeurs traditionnelles.  Le style Hippie, façon baba cool, c’était surtout :

- Le fameux pantalon « pattes d’éléphants », serré de la taille jusqu’aux genoux et évasé en bas. Il était fabriqué à partir d’un tissu en jeans ou autres et on le trouvait peint ou brodé. C’était pour ainsi dire l’habit phare de la mouvance Hippie ;

- Les chemises, les robes amples et fluides, les jupes bohèmes (jupes midis ou jupes longues) étaient très colorés et comportaient souvent des motifs fleuris ;

- Les sous-pulls, les t-shirts imprimés aux couleurs vives (orange, violet, rose, etc.), les tuniques indiennes, les caftans, mais aussi les vestes en velours, constituaient eux aussi les habits favoris des adeptes de tout ce qui est mode ethnique.

- Enfin, les escarpins à plateforme, les spartiates, les cuissardes et les bottes, représentaient quant à eux les chaussures les plus portés par les fervents admirateurs de la culture Hippie.

En matière de look, hommes et femmes avaient généralement les cheveux longs et s’habillaient avec des vêtements ethniques.

La mode Punk en référence à la musique du même nom

Mode Punk

Le Punk rock est un style musical qui apparaît durant les années 70 aux États-Unis et au Royaume-Uni. C’est à lui qu’on doit le mouvement Punk qui exprimait une certaine rébellion. Ce genre musical a donné naissance à un style vestimentaire assez particulier qu’on appelle désormais le look Punk.

Pièce emblématique du courant Punk est sans conteste le perfecto. Ce blouson en cuir était avant tout un vrai symbole du Rock avant d’être repris chez les adeptes du Punk.

Le t-shirt version Punk est imprimé du nom de son idole ou de son groupe de musique favori, alors que sur certains t-shirts, on peut lire des écrits dans le genre « rock 'n' roll ». Ce vêtement est souvent déchiré et recousu, comportant des paillettes, voire des fermetures éclairs.

Les jupes sont imprimées léopard alors que les jeans, noirs ou bleus, sont moulants, déchirés et troués. Ils sont portés avec des bottes de combat, qu’on appelle plus communément les Rangers.

Les punks affectionnaient aussi les chaussures Creepers et les converses, qui faisaient partie de leur code vestimentaire.

Le style Disco imprégné des soirées dancefloors des 70’s

Mode Disco

La culture Disco apparaît à son tour vers le milieu des années 70 grâce à la musique Disco, laquelle a connu un franc succès. Cette tendance glamour marquera tous les esprits, en raison particulièrement du style vestimentaire assez extravagant, qui se distinguait par ses couleurs vives et ses paillettes ! On retiendra une vraie originalité dans les vêtements portés que ce soit par les femmes ou les hommes !

Pour les hommes justement, on se rappelle cette fameuse chemise en polyester, en satin ou en soie, avec col large et pointu. Elle se portait cintrée et déboutonnée à la poitrine. Elle était le plus souvent associée à un « pattes d’eph » ou un simple pantalon avec coupe large en bas. Par-dessus la chemise, il y avait le gilet de costume, qu’on portait boutonné. Il en existait même dans des couleurs brillantes telles que le doré ou l’argenté, pour les soirées Disco.

Les femmes quant à elles osaient les mini robes à paillettes (gold ou argent), mais aussi les combinaisons zippées, moulantes en haut et évasés à partir des genoux. Certaines avaient même le dos nu. Les chaussures étaient à talon haut pour les femmes, alors que les bottes aux formes pointues se portaient aussi bien chez les femmes que chez les hommes.

Ce qui a caractérisé les adeptes de la mode Disco, c’est surtout leur coupe de cheveux, à savoir l’emblématique coupe afro qui fut très en vogue !

Les accessoires qui ont marqué la décennie 70

Mode Bohéme

Les années 70 ont vu défiler une panoplie d’accessoires, certains étaient plus prisés chez les punks alors que les autres complétaient les tenues vestimentaires des fidèles aux looks Hippie ou Disco. Et si on voyait ça de plus prêt !

Les foulards, les bandeaux, les serre-têtes, les turbans, les couronnes, mais encore les chapeaux à large bord étaient très présents dans la culture Hippie. On retrouve toutefois les foulards chez les fervents de la mode Disco, portés autour du cou.

Pour ce qui est des sacs, il faut dire que le sac bandoulière ou la besace en cuir faisait partie intégrante du mode vestimentaire Hippie, donnant cet infini style cool. La sacoche chez les punks était de couleur noire plutôt rock gothique, alors que leurs ceintures étaient trouées ou avec des clous.

Les bijoux façon Hippie, c’était les colliers et les bracelets ornés de perles, de plumes et de coquillages ; et ce, à contrario des punks qui portaient des bracelets à clous et des grosses bagues en argent dans le style rockabilly.

Dans le look Disco, il y avait aussi la cravate extra-large qui accompagnait le fameux costume trois pièces (blanc ou autre), en plus des lunettes de soleil au verre coloré.

Les tendances déco prisées durant les années 70

En matière de décoration, il faut dire que les 70’s, ce sont surtout, les murs aux teintes chaudes, tels que le rouge, le marron, le orange et le jaune. Ces tons sont présents tantôt en peinture sur les murs, tantôt sur du papier peint aux formes géométriques aussi variées les unes que les autres !

Les meubles sont bas, arrondies et surtout très cosy ; un peu comme le pouf, qui reste encore aujourd’hui, une pièce incontournable. Le tissu phare de l’époque est incontestablement le velours, donnant cet aspect confortable au canapé du salon. Le cuir aussi était tendance à l’époque, alors que la fourrure synthétique recouvrait les coussins et les plaids.

Les rideaux fabriqués à partir de diverses matières sont eux aussi très multicolores et psychédéliques, imprimés le plus souvent de fleurs oversize. Les tapis sont aussi très présents, accentuant cette atmosphère chaude des intérieurs. Ils sont en laine et ont également des formes graphiques et des motifs orientaux.

Enfin, les suspensions et luminaires de forme ronde font partie de la déco 70’s, tels que la lampe champignon qui existait en plusieurs modèles. La vaisselle de l’époque était elle aussi graphique et colorée, rangée sur des étagères en bois.